Ce chiffre impressionnant correspond au nombre de présentations  powerpoint faites par jour dans le monde…

Alors comment se différencier de ses millions de camarades et créer un vrai impact ?

La solution se trouve peut-être dans la série de chiffres suivante 10-20-30 :

10 diapositives maximum, 20 minutes au plus et une police de 30.

Alors pourquoi ces chiffres ?

10 diapositives

C’est tout simplement le nombre maximum de concepts qu’un être humain normal peut comprendre durant une réunion et il n’y aucune raison que votre salle de réunion soit remplie d’autre chose que des êtres humains normaux !

Si vous avez besoin de plus de 10 slides pour expliquer votre produit ou votre stratégie c’est sans doute que vous n’avez pas de business.

Si  l’on veut aller plus loin les 10 concepts à développer seraient les suivants :

  • La problématique
  • Votre solution
  • Votre modèle économique
  • Votre différenciateur
  • Le plan marketing et vente
  • La concurrence
  • Les hommes
  • Les étapes incontournables
  • Le statut et le calendrier
  • Un récapitulatif et les actions à prendre immédiatement

20 minutes

Pourquoi 20 minutes alors que l’on vous a donné une heure pour cette présentation ? Plusieurs éléments extérieurs vont mettre à mal votre planning parfait.

D’abord il ne faut pas oublier les aspects techniques avec le projecteur qui ne fonctionne pas, votre laptop qui ne démarre pas et le technicien qui est justement absent aujourd’hui.

Ensuite les participants peuvent arriver en retard, partir en avance ou vous demandez tout simplement d’écourter votre présentation. Lors d’une présentation récente et alors que l’on m’avait accordé 15 minutes, je n’en avais plus que 10 à mon arrivée et 8 au moment de passer. Parfait pour le stress !

Enfin cette durée de 20 minutes est suffisante pour être sérieux et impactant sans être ennuyeux.

C’est en soi un très bon exercice de concision qui vous permet aussi d’avoir  un temps d’échange avec vos participants.

Police de 30

La police la plus utilisée sur les présentations est celle de 10. Et ceci, afin de placer un maximum de texte. Or lorsqu’il y a beaucoup de texte sur une slide on la lit afin de ne rien oublier et dès que l’audience s’en aperçoit elle se met à lire aussi. Vous avez bien sûr compris qu’une déconnection se fait avec l’audience puisqu’elle lit plus vite que vous ne parlez.

Alors pourquoi une police de 10 et trop de texte ?

Pour deux raisons : d’abord par manque de connaissance du sujet et ensuite parce qu’avec beaucoup de texte le public en a pour son argent.

Vous pouvez penser que 30 est un chiffre arbitraire alors dans ce cas utilisez la formule de Guy Kawasaki : prenez l’âge de votre participant le plus âgé puis divisez le par deux et vous aurez la taille de la police qui convient.

Forcez vous à utiliser une police de 30 et je vous garantis que vos présentation seront meilleures parce que vous serez allés à l’essentiel et c’est ce qui intéresse votre audience ; l’e-ssen-tiel !

A vous de jouer !